Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/AIGREFIN ou ÉGREFIN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 179).
◄  AIGRE
AIGRE-FIN  ►

AIGREFIN ou ÉGREFIN. s. m. Sorte de poisson de mer, assez semblable au merlan, mais plus long, plus gros, plus ferme, & de meilleur goût, ayant une ligne noire depuis la tête jusqu’à la queue. Jecorarius. Il s’en pêche beaucoup sur les côtes d’Ecosse. On le mange frais, & pour le garder, on le sale, & on le fait fumer & sécher à la cheminée. Le négoce de ce poisson est peu considérable en France, & presque toute la consommation s’en fait sur les côtes où il se pêche. C’étoit aussi une espèce de monnoie, dont Rabelais fait mention.