Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/ALEXIEN

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 224).

ALEXIEN. s. m. Nom de Religieux, nommés autrement Cellites. Alexianus. On ne sait point l’origine ni le fondateur de cet Ordre. Ce furent d’abord des Séculiers unis ensemble sans être liés par aucun vœu. Ils avoient soin des malades. Aubert le Mire dit que leur Institut fut approuvé par Boniface IX, Eugène IV, & quelques autres Papes. Dans la suite ils embrasserent la règle de Saint Augustin, firent des vœux solennels, ce qui fut confirmé en 1642 par Sixte IV. On les appela Alexiens, parce qu’ils prirent Saint Alexis pour leur patron ; Cellites, selon François Modius, à cause des cellules où ils pansoient les malades. En Flandre on les nomme Cellébroedes. Voyez le P. Helyot, T. III. c. 54. A Liége on les appelle Lollards. Id. p. 408.