Dictionnaire de Trévoux/6e édition, 1771/ANGUILLADE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Jésuites et imprimeurs de Trévoux
(Tome 1p. 357-358).

ANGUILLADE. s. f. Coup de fouet, & se dit particulièrement de ceux qu’on donne avec une peau d’anguille. Regnier dit dans ses Satyres : m’eût donné l’anguillade, & puis m’eût laissé là.

Anguillade, a signifié autrefois, Tromperie, & ce mot étoit venu en ce sens de la farce de Pathelin, parce qu’il promit au marchand de lui faire manger d’une belle anguille, pour avoir son drap.