100%.png

Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Beurre des sorcières

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Henri Plon (p. 97).
◄  Beurre
Beverland  ►

Beurre des sorcières. Le diable donnait aux sorcières de Suède, entre autres animaux destinés à les servir, des chats qu’elles appelaient emporteurs, parce qu’elles les envoyaient voler dans le voisinage. Ces emporteurs, qui étaient très-gourmands, profitaient de l’occasion pour se régaler aussi, et quelquefois ils s’emplissaient si fort le ventre, qu’ils étaient obligés en chemin de rendre gorge. Leur vomissement se trouve habituellement dans les jardins potagers. « Il a une couleur aurore, et s’appelle le beurre des sorcières [1]. »

  1. Bekker, Le monde enchanté, liv. IV, ch. 29.