Dictionnaire infernal/6e éd., 1863/Divinations

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Henri Plon (p. 218).
◄  Dives

Divinations. Il y en a plus de cent sortes. Voy. Alectryomancie, Alphitomancie, Astragalomancie, Astrologie, Botanomancie, Cartoman­cie, Catoptromancie, Chiromancie, Cristallomancie, Cranologie, Daphnomancie, Gastromancie, Hydromancie, Lampadomancie, Métoposcopie, Mimique, Nécromancie, Onomancie, Ornithoman­cie, Physiognomonie, Pyromancie, Rabdomancie, Théomancie, etc., etc., etc. Cicéron réduit toute la divination à deux espèces, dont l’une était naturelle et l’autre artificielle (Cicero, De divin., lib. i). La première se faisait par une émotion de l’esprit qui, étant saisi d’une espèce de fureur, prédisait les choses à venir. Tel était l’esprit qui animait la Pythie sur le trépied. La divination artificielle se faisait par l’observation de signes et de circonstances naturelles dans les sujets que l’on savait destinés à prédire l’avenir. À cette seconde espèce appartenait l’astrologie, les augures, les auspices, les sortilèges et les prodiges.