Discussion:Cœur double

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Texte d'après l'édition Gallimard 1997, sauf pour l'épigraphe de Béatrice (voir discussion). Tous les histoires sont relues et corrigées, seule la préface n'a pas encore été relue. --Levana Taylor 22 août 2007 à 03:13 (UTC)


Éditions[modifier]

  • Cœur double ; La légende des gueux (2e édition), Paris, P. Ollendorf, 1891 [1]
  • Collection Les Beaux Romans, Henri Joncquières et Cie, Paris, 1925, bois en deux couleurs de Fernand Siméon. [1]



<references>

  1. Ce livre 14e exemplaire de la collection les beaux romans a été tiré à 1050 exemplaires soit : 40 exemplaires sur vélin du marais (dont 10 hors commerce), numérotés de 1 à 30 et de 31 à 40 ; 60 exemplaires sur vergé blanc de rives (dont 10 hors commerce), numérotés de 41 à 90 et de 91 à 100, et 950 exemplaires sur vélin pur fil (dont 50 hors commerce), numérotés de 101 à 1000, et de 1001 à 1050. Il a été tiré en outre, 15 exemplaires sur Madagascar Lafuma, marqué de A à OLe présent ouvrage a été achevé d'imprimerr le 20 novembre 1925, sur les presses du maitre imprimeur R. Coulouma, d'Argenteuil, H. Barthélemy étant directeur, pour le compte de H. Joncquières et Cie, éditeurs à Paris.