Discussion:L’Unique et sa propriété (traduction Reclaire)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Texte original[modifier]

Une édition numérique réalisée à partir du livre de Max Stirner, L'Unique et sa propriété (1845). Traduction française de l'allemand par Robert L. Reclaire. Paris: P.V. Stock, Éditeur, 1899, 438 pages. Texte numérique établi par Marcelle Bergeron, enseignante à l'École Dominique-Racine de Chicoutimi, Province de Québec, pour la bibliothèque numérique Classiques des sciences sociales de l'université du Québec. L'original est à cette adresse (DOI).

Infoédit[modifier]

Informations sur l’édition de L’Unique et sa propriété (traduction Reclaire)

Édition : 'L'Unique et sa propriété (1845). Traduction française de l'allemand par Robert L. Leclaire. Paris: P.V. Stock, Éditeur, 1899, 438 pages.


Source : Classiques des sciences sociales (DOI)


Contributeur(s) : Caton 2005 Yann


Niveau d’avancement :


Remarques :


Relu et corrigé par :