Discussion:Les Cent Vingt Journées de Sodome, ou l’École du libertinage

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de Les Cent Vingt Journées de Sodome, ou l’École du libertinage

Édition : Les 120 Journées de Sodome, ou l'École du libertinage, par le marquis de Sade. Édition critique établie sur le manuscrit original autographe par Maurice Heine, par S. et C., Paris, 1931-1935.


Source : Desade.free.fr


Contributeur(s) : Yann, Marc, Miniwark


Niveau d’avancement : Texte complet et formaté, à relire


Remarques : Manuscrit daté de 1785


Relu et corrigé par : -


Le lien source de l’info édit est obsolète --Le ciel est par dessus le toit Parloir 27 janvier 2016 à 12:22 (UTC)


Note pour l'édition en ligne
Voici un livre nauséabond, à tel point qu'il semble voué à finir comme il fut écrit, sous forme de feuilles volantes clouées au mur d'un cabinet d'aisances, et qui ne seront lues qu'avant un usage plus définitif. Un livre à peine ébauché, dont seul le squelette, fossilisé sous des boisseaux d'excréments, nous est parvenu. Un livre criminel, et pourtant empreint de la plus froide raison. Un livre commis par un captif dans le but de se masturber, mais qui ne saurait être qualifié d'érotique. Un livre, enfin, sans lequel une bibliothèque, privée ou publique, ne saurait se dire complète, et qui pour toutes ces raisons est un irréfutable témoignage de la force irrésistible, au siècle du multimédia, de l'écrit.
La langue de Sade est ici brute, jamais relue, semée de fautes, et d'autant plus drue et élégante. Elle est pleinement accessible au lecteur moderne, qui doit simplement être averti que des "carreaux" désignent des "coussins", et des "camions" des "épingles".

Je déplace ici la note du premier scanneur (Jean Franval) dont je doute qu'elle soit du domaine public. Miniwark 20:04, 12 novembre 2005 (UTC)

Il faudrait vérifier si la version scannée est celle de 1904 ou celle de 1935. Apparemment je pense qu'il s'agit de la deuxième mais cela reste sujet à caution. Miniwark 18:02, 12 novembre 2005 (UTC)

Il me semble que cela soit celle de 1935 établie par Maurice Heine. Il faut donc faire attention à ne pas utiliser ce texte pour corriger l'édition de 1905.