Discussion:Réfutation des sectes

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Informations sur l’édition de Réfutation des sectes

Édition : Traduction Paul-Émile Le Vaillant de Florival. Paris, 1853. Lecoffre, Boutarel, chez l'auteur.


Source : Google


Contributeur(s) : Pikinez


Niveau d’avancement : Relu et corrigé corrigé.


Remarques : corrections apportées.


Relu et corrigé par :



Critique de la traduction[modifier]

Cette traduction de M. Le Vaillant de Florival est jugée « détestable »[1], avec des « contre-sens »[2], « très infidèle »[3] et « très inexacte »[4].


  1. Revue de l'Orient chrétien, vol. 6, 1901. Page 310. (en ligne)
  2. idem.
  3. Fragmenta Historicorum Graecorum, vol. quintum. Paris, 1872. Page 78, note 2. (en ligne)
  4. Chronique de Michel le Grand, trad. Victoir Langlois, Paris, 1868. Page 107, note 4. (en ligne)