Encyclopédie méthodique/Beaux-Arts/Dictionnaire de la pratique/Tournesol

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
◄  Touret
Tranchet  ►

TOURNESOL. (subst. masc.) On appelle bleu de tournesol un suc exprimé de la plante qui, dans le systême de Tournefort, est la premiere & la principale espece des ricinoïdes. Cette couleur peut être d’usage dans la détrempe, le lavis & l’enluminure. Il seroit fort inutile de détailler ici les procédés par lesquels, dans un village nommé Galargue, distant de quatre à cinq lieues de Montpellier, plus de mille paysans sont occupés, dans la saison, à extraire le suc de l’héliotrope, qu’ils appellent maurelle, & à en teindre des chiffons pour faite ce qu’on appelle l’héliotrope en drapeaux : Ce drapeaux deviennent deviennent l’objet d’un commerce assez fructueux. Ils sont, en grande partie, achetés par les Hollandois qui, par un procédé sur lequel ils gardent le secret, font, de la couleur dont ces chiffons sont empreints, la base d’une pâte qu’ils nous vendent sous le nom de pierre de tournesol. C’est une sorte de laque seche. Trempée dans l’eau, elle donne une assez belle couleur bleue. Quoiqu’elle ait peu de solidité, elle étoit d’un usage fort étendu avant qu’on eût découvert le bleu de Prusse, l’indigo, le pastel, &c. Sans les longs, laborieux & dégoutans apprêts que font du suc de la maurelle les paysans de Galargue ; sans la réduction en pâte opérée par les Hollandois, ce suc mêlé d’alun suffiroit à l’usage qu’en peuvent faire les, peintres, puisque l’alun a la propriété de conserver les couleurs extraites des plantes : si on ajoutoit de la craie à ce premier mêlange, on auroit de la laque. Mais les artistes font une bien foible consommation de cette couleur, qui est surtout employée à teindre les papiers bleus, quelques liqueurs & quelques confitures & conserves.

Sur la maniere de rendre utiles à la peinture ou au lavis des sucs de végétaux, voyez les articles Bleu pour le lavis, Laque, Lavis, Plante & Stil-de-grain. Nous donnons ici l’indication de ces articles, parce qu’à l’article Aquarelle, nous avons mal-à-propos renvoyé pour cet objet au mot Héliotrope.