Ennéades (trad. Bouillet)/V/Livre 6/Notes

La bibliothèque libre.
Aller à : navigation, rechercher


LIVRE SIXIÈME.
LE PRINCIPE SUPÉRIEUR À L’ÊTRE NE PENSE PAS. — QUEL EST LE PREMIER PRINCIPE PENSANT ET QUEL EST LE SECOND ?

Ce livre est le vingt-quatrième dans l’ordre chronologique.

Il a été traduit en anglais par Th. Taylor, Select Works of Plotinus, p. 455.

Quelques-unes des idées qui sont développées dans ce livre paraissent tirées de la République de Platon (liv. VI, p. 508, 509).

Saint Augustin en a cité un passage, comme nous l’avons mentionné p. 98, note 1. Par conséquent, ce livre de Plotin doit être ajouté aux quatre livres que saint Augustin cite en nommant formellement notre auteur, et que nous avons indiqués dans le tome II, p. 561[1].


  1. C’est par erreur que dans le tome I (p. 282, note 4), et dans le tome II (p. 558, note 1), nous avons dit que cette citation se rapportait à un passage analogue du livre III de l’Ennéade IV.