Epitome historiæ sacræ/IX

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Traduction par un agrégé des classes supérieures des lettres.
Librairie Hachette et Cie (p. 14).
◄  VIII
X  ►

IX. Caïnus non paruit Deo monenti. Dissimulans iram, dixit fratri suo : « Age[1], eamus deambulatum. »

Itaque una ambo abierunt foras, et quum essent in agro, Caïnus irruit in Abelem, et interfecit illum.

Deus dixit Caïno : « Ubi est tuus frater ? » Caïnus respondit : « Nescio. Num ego sum custos fratris mei ? »


IX. Caïn n’écouta point les avertissements de Dieu. Dissimulant son ressentiment, il dit à son frère : « Si tu le veux, allons nous promener ensemble. »

Ils sortirent donc tous les deux. Puis, lorsqu’ils furent dans la campagne, Caïn se jeta sur Abel, et le tua.

Dieu dit à Caïn : « Où est ton frère ? » Caïn répondit : « Je ne sais. Suis-je donc le gardien de mon frère ? »


IX. Caïnus IX. Caïn
non paruit Deo monenti. n’obéit pas à Dieu l’avertissant.
Dissimulans iram, Dissimulant sa colère,
dixit suo fratri : il dit à son frère :
« Age, « Eh bien,
eamus deambulatum. » allons nous promener. »
Itaque C’est-pourquoi (donc)
abierunt ambo una foras, ils s’en allèrent tous-deux ensemble dehors,
et, quum essent in agro, et, comme ils étaient dans la campagne,
Caïnus irruit in Abelem, Caïn se jeta sur Abel,
et interfecit illum. et tua lui.
Deus dixit Caïno : Dieu dit à Caïn :
« Ubi est tuus frater ? » « Où est ton frère ? »
Caïnus respondit : « Nescio. Caïn répondit : « Je ne-sais.
Num ego sum custos Est-ce que je suis le gardien
mei fratris ? » de mon frère ? »

  1. Age est la 2e pers. sing. de l’impératif de ago ; agis, fais, va ; il s’emploie souvent, comme ici, en manière d’interjection : çà, eh bien, allons.