Essai sur la nature du commerce en général/Partie I/Chapitre 3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche



Partie I, Chapitre 2 Partie I, Chapitre 3 Partie I, Chapitre 4




Quelque emploi qu’on fasse de la Terre, soit pâturage, bled, vignes, il faut que les Fermiers ou Laboureurs, qui en conduisent le travail, résident tout proche ; autrement le tems qu’il faudroit pour aller à leurs Champs & revenir à leurs Maisons, consommeroit une trop grande partie de la journée. De ce point dépend la necessité des Villages répandus dans toutes les Campagnes & Terres cultivées, où l’on doit avoir aussi des Maréchaux & Charons pour les outils, la Charue & les Charettes dont on a besoin ; surtout lorsque le Village est éloigné des Bourgs & Villes. La grandeur d’un Village est naturellement proportionnée en nombre d’Habitans, à celui que les Terres, qui en dépendent, demandent pour le travail journalier, & à celui des Artisans qui y trouvent assez d’occupation par le service des Fermiers & Laboureurs : mais ces Artisans ne sont pas tout-à-fait si necessaires dans le voisinage des Villes où les Laboureurs peuvent aller sans perdre beaucoup de tems.

Si un ou plusieurs des Propriétaires des Terres de la dépendance du Village y font leur résidence, le nombre des Habitans sera plus grand, à proportion des Domestiques & Artisans qu’ils y attireront, & des Cabarets qui s’y établiront pour la commodité des Domestiques & Ouvriers qui gagneront leur vie avec ces Propriétaires.

Si la Terre n’est propre que pour nourrir des troupeaux de Moutons, comme dans les Dunes & Landes, les Villages seront plus rares & plus petits, parce-que la terre ne demande qu’un petit nombre de Pasteurs.

Si la Terre ne produit que des bois, dans des Terres sabloneuses, où il ne croît point d’herbe pour la nourriture des Bestiaux, & si elle est éloignée des Villes & Rivieres, ce qui rend ces bois inutiles pour la consommation, comme l’on en voit plusieurs en Allemagne, il n’y aura de Maisons & Villages qu’autant qu’il en faut pour recueillir les Glands, & nourrir des Cochons dans la saison : mais si la Terre est entierement stérile, il n’y aura ni Villages ni Habitans.