Fables d’Ésope (trad. Chambry, 1927)/Le Berger qui introduit le loup dans la bergerie et le Chien

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

List2.svg Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Berger qui introduit le loup dans la bergerie et le Chien.

Traduction par Émile Chambry.
FablesSociété d’édition « Les Belles Lettres » (p. 139).
317


LE BERGER QUI INTRODUIT LE LOUP DANS LA BERGERIE ET LE CHIEN


Un berger, qui faisait rentrer ses moutons à l’intérieur de l’étable, allait enfermer avec eux un loup, si son chien, qui s’en était aperçu, ne lui eût dit : « Comment toi, qui tiens à la vie de tes moutons, fais-tu entrer ce loup avec eux ? »

La société des méchants est propre a causer les plus grands dommages et même la mort.