Texte validé

Fables de La Fontaine (éd. Barbin)/1/Le Lion et le Rat

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

Pour les autres éditions de ce texte, voir Le Lion et le Rat.


XI.

Le Lion & le Rat.


Il faut autant qu’on peut obliger tout le monde.
On a ſouvent beſoin d’un plus petit que ſoy.

De cette verité deux Fables feront foy,
Tant la choſe en preuves abonde.
Entre les pattes d’un Lion,
Un Rat ſortit de terre aſſez à l’étourdie.
Le Roy des animaux en cette occaſion
Montra ce qu’il eſtoit, & luy donna la vie.
Ce bienfait ne fut pas perdu.
Quelqu’un auroit-il jamais crû
Qu’un Lion d’un Rat eût affaire ?
Cependant il avint qu’au ſortir des foreſts,
Ce Lion fut pris dans des rets,
Dont ſes rugiſſemens ne le pûrent défaire.
Sire Rat accourut ; & fit tant par ſes dents,
Qu’une maille rongée emporta tout l’ouvrage.
Patience & longueur de temps
Font plus que force ny que rage.