75%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/Roland (Pauline), femme de lettres et publiciste

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Index Général A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (13, part. 4p. 1310).

ROLAND (Pauline), femme de lettres et publiciste, née en Normandie vers 1810, morte à Lyon le 29 décembre 1852. Elle se fit connaître par une Histoire d’Angleterre en 2 vol. in-12, et par ses articles dans les journaux littéraires et le Dictionnaire de la conversation. Ayant embrassé les doctrines de Pierre Leroux, elle se réunit, en 1847, à la petite colonie fondée à Boussac pour la réalisation de ces doctrines, et prit part à la rédaction de la Revue sociale, qui avait pour but de les propager. Après la révolution de Février, elle se lança avec ardeur dans le mouvement socialiste. Elle s’occupa avec beaucoup de zèle de l’organisation des associations ouvrières et fut comprise dans la transportation qui suivit le 2 décembre 1851. Elle revenait de Lambessa lorsqu’elle mourut. C’était une femme grande, aux cheveux noirs, au teint pâle, douée d’une rare énergie.