75%.png

Grand dictionnaire universel du XIXe siècle/abduction s. f.

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Index Général A B C D E F G H I JK L M N O P Q R S T UV W X Y Z
Administration du grand dictionnaire universel (1, part. 1p. 18).

ABDUCTION s. f. (ab-duk-si-on — du lat. abductio ; V. Abducteur). Anat. Mouvement qui écarte un membre, une partie quelconque du plan médian, que l’on suppose diviser le corps en deux moitiés symétriques. || On donne également ce nom au mouvement par lequel les doigts de la main ou du pied s’écartent de celui du milieu : L’abduction des doigts du pouce. (Paré.)

— Art milit. Action de faire passer, dans une marche, une file ou plusieurs files en arrière : Dans le récit de la retraite de Xénophon, ce général mentionne clairement des abductions auxquelles il avait recours pour le passage des défilés. (Gén. Bardin.)

— Log. Argumentation où le grand terme est contenu dans le moyen terme, mais où celui-ci n’est pas intimement lié avec le petit terme.

— Philos. Élimination d’une ou de plusieurs propositions considérées comme désormais inutiles à la démonstration qu’on cherche à simplifier.