Mozilla.svg

Histoire du Canada sous la domination française, Vol 1/Préface

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

PRÉFACE.


Il serait, sans doute, superflu d’argumenter longuement, pour prouver l’utilité, ou l’à-propos de la présente publication. Tous les hommes doivent désirer de connaître l’histoire de leur pays, de leur nation ; tous doivent aimer à savoir ce qu’ont été, ce qu’ont fait leurs ancêtres. Nous avons, il est vrai, une « Histoire Générale de la Nouvelle France, » par le P. François de Charlevoix ; et une histoire du Canada, en langue anglaise, par M. (maintenant l’honorable) William Smith ; nous avons Raynal ; nous avons, enfin, les « Beautés de l’Histoire du Canada : » mais l’histoire de Charlevoix, qui est devenue rare, même en Canada, et qui ne sera probablement pas réimprimée, ne va pas au-delà de 1725, et est d’ailleurs remplie de détails minutieux, et souvent hors du sujet, qui en rendent la lecture ennuyeuse et rebutante pour la plupart des lecteurs ; l’ouvrage de M. Smith est plein de faits, (ou pour mieux dire d’anecdotes,) qui ont tout l’air d’être, sinon absolument controuvés, du moins étrangement défigurés. Raynal, dans son « Histoire du Commerce et des Établissemens des Européens dans les deux Indes, » ne rapporte que quelques traits isolés de l’histoire du Canada ; et l’auteur des « Beautés » de cette histoire, qui s’est principalement attaché à décrire les mœurs et les usages des Sauvages, n’ajoute rien à ce qu’on en lit dans l’ouvrage volumineux du P. Charlevoix. Une histoire suivie, uniforme, et complète du Canada, sous la domination française, manquait donc aux lecteurs canadiens, et nous avons eu l’intention, au moins, de bien mériter de nos compatriotes, en leur donnant cette histoire. Si cet ouvrage est bien reçu du public, comme nous ôsons espérer qu’il le sera, nous nous proposons de le faire suivre d’une « Histoire du Canada, sous la domination anglaise, » aussitôt que nous aurons pu nous procurer les matériaux nécessaires pour l’entreprise.