Hymnes homériques/À Aphroditè 3

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Traduction par Leconte de Lisle.
A. Lemerre (p. 424-425).


Je chanterai Kythéréiè née dans Kypros et qui fait de doux présents aux mortels. Son visage charmant sourit toujours, et elle porte la fleur aimable de la jeunesse.

Salut, Déesse qui commandes à Salamis bien bâtie et à Kypros entière ! Donne-moi un chant qui charme, et je me souviendrai de toi et des autres chants.