50%.png

L’Armistice (Leclerc)

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
List2 gray&blue.svgPour les autres utilisations de ce mot ou de ce titre, voir L’Armistice.



Ajouter un fac-similé pour vérification, — comment faire ?






Bismarck qui n’est pas en peine
D’affamer les Parisiens
Nous demande la Lorraine,
L’Alsace et les Alsaciens,
La honte pour nos soldats
Des milliards à son service

Refrain
   Ah ! zut à ton armistice
   Bismarck, nous n’en voulons pas.

On nous permettra du reste
Pendant vingt, vingt-cinq jours
De manger ce qui nous reste
De vieux chats, de rats et d’ours,
Mais pas le moindre repas
Après le vote aux comices.

Refrain

« Je fais la guerre à l’empire »
Disait le maître effronté
Et le palais qui est pire
Pourchasse la Liberté,
Tu nous croyais donc bien bas
Pour vouloir ce sacrifice

Refrain

Bazaine se rend qu’importe
Nous conserverons Verdun
Nancy peut ouvrir sa porte
On s’illustre à Châteaudun,
À Toul, à Strasbourg, Dunain
Pas un homme pour complice

Refrain

Prends nous donc par la famine
Viens diplomate du Nord
Mais rongés par la vermine
Nous résisterons encor
Mieux un vaillant trépas
Qu’accepter un tel supplice.

Refrain

Nous nous levons tous en masse
Pour répondre à l’insolent
Pas un ne fait la grimace
Qu’il soit rouge, noir ou blanc,
Fier de courir au combat
Pour l’honneur et la justice.