L’Encyclopédie/1re édition/ABRÉVIATEUR

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  ABREGER

ABRÉVIATEUR, adjectif pris substantivement. C’est l’auteur d’un abregé. Justin abréviateur de Trogue Pompée nous a fait perdre l’Ouvrage de ce dernier. On reproche aux abréviateurs des Transactions Philosophiques, d’avoir fait un choix plûtôt qu’un abregé, parce qu’ils ont passé plusieurs mémoires, par la seule raison que ces mémoires n’étoient pas de leur goût. (F)

Abréviateur, s. m. terme de Chancellerie Romaine. C’est le nom d’un Officier dont la fonction est de rédiger la minute des Bulles & des signatures. On l’appelle Abréviateur, parce que ces minutes sont farcies d’abréviations.

Il y en a de deux classes : les uns qu’on appelle de parco majori (du grand banc), à qui le Régent de la Chancellerie distribue les suppliques, & qui font dresser la minute des Bulles par des Substituts qu’ils ont sous eux ; & ceux qu’on appelle de parco minori (du second banc), dont la fonction est de dresser les dispenses de mariage. (G)