L’Encyclopédie/1re édition/ANTIMENSE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 502).

ANTIMENSE, s. f. (Hist. eccl.) est une sorte de nappe consacrée, dont on use en certaines occasions dans l’Eglise Grecque, en des lieux où il ne se trouve point d’autel convenable. Voyez Autel.

Le Pere Goar observe, qu’eu égard au peu d’églises consacrées qu’avoient les Grecs, & à la difficulté du transport des autels consacrés, l’Eglise a fait durant des siecles entiers usage de certaines étoffes consacrées, ou de linges appellés antimensia, pour suppléer à ces défauts. (G)