L’Encyclopédie/1re édition/ANTIPHONIE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 512).

ANTIPHONIE, s. f. (Musiq.) ἀντιφωνία, étoit le nom que donnoient les Grecs à cette espece de symphonie qui s’exécutoit à l’octave ou à la double octave, par opposition à celle qui s’exécutoit au simple unisson, & qu’ils appelloient ὁμοφωνία. Voyez Symphonie. Ce mot vient de ἀντὶ & φωνὴ, voix : comme qui diroit opposition de voix. (S)