L’Encyclopédie/1re édition/ARCHE ou ARCHI

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 610).
◄  ARCHE
ARCHÉE  ►

ARCHE ou ARCHI (Grammaire.) terme qui par lui-même & pris seul n’a aucune signification déterminée, mais qui en acquiert une très-forte lorsqu’il en précede quelqu’autre simple qu’il éleve au degré superlatif, dont il a pour lors l’énergie ; ainsi l’on dit archi-fou, archi-coquin, &c. pour exprimer le plus haut degré de folie & de fourberie ; on dit aussi pour marquer une sur-éminence d’ordre ou de dignité, archange, archevêque, archi-diacre, archi-thrésorier, archi-maréchal, &c.

Ce mot est formé du Grec ἀρχὴ, primauté, commandement, autorité ; d’où est dérivé ἀρχὸς, princeps, summus, prince ou chef.

En Angleterre on supprime ordinairement l’i final du mot archi, ce qui rend durs à l’oreille les termes dans la composition desquels il entre ; défaut qu’on a évité dans presque toutes les autres langues, soit mortes, soit vivantes. Voyez Anomal ou Irrégulier. (G)