L’Encyclopédie/1re édition/ARCHIMARECHAL

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 615).

ARCHIMARECHAL, s. m. (Hist. mod.) on nomme ainsi le grand maréchal de l’Empire. V. Marechal. L’electeur de Saxe est archimaréchal de l’Empire, & en cette qualité il précede immédiatement l’empereur dans les cérémonies, & porte devant lui l’épée nue. Avant le diner qui suit le couronnement de l’empereur, l’archimaréchal, accompagné de ses officiers, monte à cheval, & le pousse à toute bride dans un grand monceau d’avoine amassée dans la place publique, il en emplit une grande mesure d’argent qu’il tient d’une main, & qu’il racle de l’autre avec un racloir aussi d’argent ; ensuite de quoi il donne cette mesure au vice-maréchal ou maréchal héréditaire de l’Empire, qui la rapporte à la maison-de-ville. Cette derniere charge est depuis long-tems dans la maison de Pappenheim. Heiss. hist. de l’Emp. (G)