L’Encyclopédie/1re édition/ARCHIMIME

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 1p. 615).

ARCHIMIME, s. m. (Hist. anc.) c’est la même chose qu’archibouffon ou bâteleur. Les archimimes, chez les Romains, étoient des gens qui imitoient les manieres, la contenance & le parler des personnes vivantes, même des morts. Voyez Mime. On s’en servit d’abord pour le théatre ; ensuite on les employa dans les fêtes, & à la fin dans les funérailles ; ils marchoient après le corps, en contrefaisant les gestes & les manieres de la personne morte, comme si elle étoit encore vivante. V. Funerailles. (G)