L’Encyclopédie/1re édition/ARPENTEUR

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ARPENTER
ARPENTRAS  ►

ARPENTEUR, s. m. (Géom.) On appelle ainsi celui qui mesure, ou dont l’office est de mesurer les terreins, c’est-à-dire de les évaluer en arpens, ou en toute autre mesure convenue dans le pays où se fait l’arpentage. Voyez Arpentage. Il faut qu’un arpenteur sache bien l’Arithmétique & la Géométrie pratiques : on ne devroit même jamais en recevoir, à moins qu’ils ne fussent instruits de la théorie de leur art. Celui qui ne sait que la pratique est l’esclave de ses regles ; si la mémoire lui manque, ou s’il se présente quelque circonstance imprévûe, son art l’abandonne, ou il s’expose à commettre de très-grandes erreurs : mais quand on est muni d’une bonne théorie, c’est-à-dire quand on est bien rempli des raisons & des principes de son art, on trouve alors des ressources : on voit toûjours clairement si la nouvelle route que l’on va suivre, conduit droit au but, ou jusqu’à quel point elle peut en écarter. (E)