L’Encyclopédie/1re édition/BOULINS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 365).
◄  BOULINE
BOULINER  ►

BOULINS, s. m. pl. en Jardinage, pieces de bois posées horisontalement & scellées par un bout dans les murs, & par l’autre bout attachées avec des cordages à d’autres pieces de bois posées à plomb, sur lesquelles on met des planches pour échafauder une face de bâtiment. Nous appellons en François trous de boulins, les trous qui restent des échaffaudages, & Vitruve les nomme columbaria. (P)

Boulins (Œconom. rust.) c’est ainsi qu’on appelle à la campagne les logettes qui occupent les parois d’un colombier, & qui forment la demeure ou les nids des pigeons. Voyez Colombier.