L’Encyclopédie/1re édition/CANADELLE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 581).

CANADELLE, s. f. (Hist. nat. Ichthyolog.) petit poisson de mer, qui est nommé sacchetto à Venise, & qui est peut-être le channadella de Belon & de Rondelet. Il est semblable à la perche d’eau douce pour la figure, les couleurs, & les bandes transversales. Les nageoires sont comme celles de la mendole ; celle du dos a une tache noire à sa partie supérieure au-delà des aiguillons : cette marque est particuliere à la canadelle, & pourroit la faire distinguer de tout autre poisson. Le bec est pointu, & la bouche grande en comparaison du corps. La mâchoire du dessous est un peu plus grande que celle du dessus ; elles sont l’une & l’autre garnies de petites dents : il y a aussi sur le palais un espace triangulaire rude au toucher. L’iris des yeux est de couleur d’argent : les nageoires du ventre sont noirâtres : la queue est fourchue & traversée par des lignes de couleur d’or. Les écailles de ce poisson sont très-petites. Willughby, Hist. piscium. Voyez Poisson. (I)