L’Encyclopédie/1re édition/CAPIE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Texte établi par D’Alembert, Diderot (Tome 2p. 626).
CAPIER  ►

* CAPIE, s. f. se dit dans les manufactures où l’on travaille la soie, le fil, la laine, &c. de plusieurs brins mis en double, à l’aide desquels on serre l’écheveau quand il est fini, & l’on arrête le dernier bout ; ce qui empêche l’écheveau de se déranger, & ce qui en facilite le devidage, en permettant d’en prendre toûjours le dernier bout.