L’Encyclopédie/1re édition/CLAIE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  CLAGENFURT
CLAIN  ►

* CLAIE, s. f. (Vannier.) est un tissu de plusieurs bâtons, menus & paralleles, plus ou moins espacés, & fixés par une chaîne d’osier, & d’autres bâtons menus & flexibles. Cet ouvrage de mandrerie plat, est d’usage dans le jardinage pour passer les terres. On jette les terres dessus ; la bonne terre tombe d’un côté, en passant à-travers ; les pierres sont rejettées de l’autre côté. Les mailles de cette claie ont un pouce ou environ.

On donne le même nom à une échelle qu’on attache au derriere d’une charrette, & sur laquelle on traîne par les rues ceux qui se sont défaits, ou qui ont été tués en duel.

Claie, terme de Fortification. Ce sont des ouvrages faits avec des branches d’arbre, étroitement entrelacées les unes avec les autres, pour passer un fossé qui vient d’être saigné, en les jettant sur la boue qui reste au fond, pour en affermir le passage ; & aussi pour couvrir un logement, & alors on les charge de terre, pour se garantir des feux d’artifice, & des pierres que l’ennemi pourroit jetter dessus.

On donne aussi le nom de claie à ce qui sert aux Bergers pour enfermer leurs troupeaux quand ils parquent. Chambers. (Q)

Claie, (Pêche.) bouraque, pannier, nasse, & cassier, termes synonymes de Pêche. Voyez Nasse.

Claie, en terme d’Orfevre, sont de petites chambrettes séparées l’une de l’autre, presque comme les alvéoles des ruches d’abeilles. On en met dans tous les lieux où les Orfevres travaillent, pour recevoir les paillettes d’or ou d’argent qui se détachent en forgeant, des limailles & autres déchets. Elles sont composées de tringles de bois qui se croisent quarrément. Chaque partie est entaillée à mi-épaisseur, & reçoit l’autre, ce qui rend toutes les tringles de niveau, & forme de petits quarrés dont le vuide peut avoir à-peu-près dix-huit lignes sur chaque pan. La tringle a environ un pouce d’équarissage, & est ébiselée sous chaque pan des vuides, pour laisser moins de surface.

L’usage des claies étant de recevoir les parties d’or ou d’argent qui tombent, moins leurs bords ont de surface en bois, moins les piés emportent d’ordures, & font de déchet. Voyez les vignettes des Planches d’Orfévrerie.