L’Encyclopédie/1re édition/COMPARANT

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
COMPARATIF  ►

COMPARANT, adj. pris subst. (Jurisp.) ce terme qui vient de comparoir ou comparoître, a deux usages différens en style de Pratique. Dans les qualités des jugemens où on dénomme d’abord les parties litigantes, chaque partie est dite comparante par tel & tel ses avocat & procureur, c’est-à-dire qu’elle est représentée par eux dans les procès-verbaux qui se font devant un juge ou devant notaire. On appelle quelquefois comparant la partie même qui comparoît, & non-comparant celui qui ne se présente pas. Voyez ci-après Comparoir, Défaut faute de comparoir. (A)