L’Encyclopédie/1re édition/DÉTERMINATION

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DÉTERMINATION, s. f. terme abstrait ; il se dit en Grammaire, de l’effet que le mot qui en suit un autre auquel il se rapporte, produit sur ce mot-là. L’amour de Dieu, de Dieu a un tel rapport de détermination avec amour, qu’on n’entend plus par amour cette passion profane qui perdit Troie ; on entend au contraire ce feu sacré qui sanctifie toutes les vertus. Dès l’année 1729 je fis imprimer une préface ou discours, dans lequel j’explique la maniere qui me paroît la plus simple & la plus raisonnable pour apprendre le latin & la grammaire aux jeunes gens. Je dis dans ce discours, que toute syntaxe est fondée sur le rapport d’identité & sur le rapport de détermination ; ce que j’explique page 14. & page 45. Je parle aussi de ces deux rapports au mot Concordance & au mot Construction. Je suis ravi de voir que cette réflexion ne soit pas perdue, & que d’habiles grammairiens la fassent valoir. (F)

Détermination, en Physique, se dit de la disposition ou de la tendance d’un corps vers un côté plûtôt que vers un autre.

On se sert plus souvent & plus proprement du mot de direction que de celui de détermination, pour marquer la tendance d’un corps vers un point. (O)