L’Encyclopédie/1re édition/DANE-GELT

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

DANE-GELT, (Hist. mod.) la premiere taxe fonciere établie en Angleterre ; elle signifie argent des Danois ou pour les Danois. En voici l’origine. Les Danois ravageant l’Angleterre en 1001, Ethelred II. prince timide, se soûmit, pour éviter leurs incursions, à leur payer une somme de trente mille livres angloises. Cette somme, qui étoit alors très considérable, fut levée par imposition annuelle de 12 sols sur chaque hyde de terre, c’est-à-dire sur le labourage d’une charrue, sur l’étendue de terre qu’on peut labourer avec une seule charrue. Après cette imposition les Danois cesserent de piller, & se retirerent dans leur pays. Il y en eut pourtant un grand nombre qui trouvant que l’Angleterre valoit bien le Danemark, prirent le parti de s’y fixer ; mais le dane-gelt continua d’être très-onéreux à la nation, même long-tems après que les Danois eurent quitté le royaume. Avant que cette taxe eût lieu, les rois Saxons n’avoient que des services personnels pour les expéditions militaires, & des subsides en deniers pour les bâtimens, la réparation des villes, châteaux, ponts, &c. c’est pourquoi la levée du dane-gelt a excité de tems à autres de grands soûlevemens : aussi Edouard l’abolit, & Guillaume I. en le renouvellant avec rigueur en 1067, retraça vivement dans le souvenir des Anglois, les maux qu’ils avoient soufferts sous une domination étrangere ; ce qui fit qu’ils ne regarderent plus ce prince que comme un conquérant odieux. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.