L’Encyclopédie/1re édition/DIAPHRAGMATIQUE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche

DIAPHRAGMATIQUE, adj. (Anat.) se dit des arteres, des veines, & des nerfs distribués dans toute la substance du diaphragme. On les appelle aussi phréniques. Voyez Diaphragme, &c. (L)

Diaphragmatique, nerf, (Anat.) le nerf diaphragmatique est formé de chaque côté par des branches de la seconde, de la troisieme, & de la quatrieme paire cervicale : dans quelques sujets il n’en reçoit que des deux dernieres. Il descend à côté de la carotide, & devant la portion antérieure du muscle scalene, pour entrer dans la poitrine, en montant sous la soûclaviere, & reçoit dans ce trajet quelques filets de l’intercostal. Ce nerf marche ensuite tout le long du péricarde, recouvert de la plevre jusqu’au diaphragme, où il se perd.

Il faut observer qu’il grossit en approchant du diaphragme : que celui du côté droit marche tout le long de la veine cave ; & que le gauche accompagne la veine diaphragmatique, qu’on ne rencontre que de ce côté : il n’est pas inutile de remarquer encore les communications du nerf diaphragmatique avec le nerf intercostal, ou grand sympathique, & avec les plexus voisins du bas-ventre ; enfin, il faut se souvenir qu’il regne ici comme ailleurs des jeux de la nature. Article de M. le Chevalier de Jaucourt.