L’Encyclopédie/1re édition/DIAPHTORE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  DIAPHORESE
DIAPRÉ  ►

DIAPHTORE, s. f. (Medecine.) διαφθορὰ, de διαφθείρειν, corrompre, signifie en général toute sorte de corruption.

Galien, de locis affect. lib. II. employe ce terme pour exprimer celle des alimens dans l’estomac.

Boerhaave, dans sa pathologie, appelle diaphtore l’espece de corruption des alimens, qui est une suite de leur disposition naturelle, comme lorsque le pain, le lait, s’aigrissent dans ce viscere.

Hippocrate se sert de ce mot dans plusieurs endroits de ses ouvrages, & entr’autres dans le liv. I. de morbis mulierum, pour signifier la corruption du fœtus dans la matrice, & l’avortement. Voyez Corruption, Pourriture, Fœtus, Avortement (d)