L’Encyclopédie/1re édition/DIAZEUXIS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
DICANICIUM  ►

DIAZEUXIS, s. m. il signifie séparation ; c’étoit dans l’ancienne musique greque, le ton qui séparoit deux tétracordes disjoints, & qui ajoûté à l’un des deux, en formoit le diapente. C’est notre ton majeur, dont le rapport est de 8 à 9, & qui est en effet la différence de la quinte à la quarte. Voyez Ton.

Le ton diazeuctique se trouvoit dans leur musique, entre la mese & la paramese, c’est à dire entre le son le plus aigu du second tétracorde & le plus grave du troisieme ; ou entre la nette synnemenon & la paramese hyperboleon, c’est-a-dire entre le troisieme & le quatrieme tétracorde, selon que la disjonction se faisoit dans l’un ou dans l’autre lieu. (S)