L’Encyclopédie/1re édition/EMMENAGOGUE

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  EMMELIE

EMMENAGOGUE, adject. (Médec. Thérap. mat. méd.) se dit d’un remede de la classe des évacuans : c’est une épithete employée pour désigner une des trois sortes de médicamens du genre des utérins ; c’est-à-dire, de ceux qui servent à exciter ou à favoriser les trois différentes excrétions naturelles de la matrice ; savoir, celle du flux menstruel, celle qui est propre à procurer la sortie du fétus, & celle des lochies ou vuidanges après l’accouchement.

Les emménagogues sont les remedes qui regardent spécialement la premiere de ces trois sortes d’excrétions : on appelle ecboliques, ceux dont on se sert pour la seconde ; & aristolochiques, ceux qui conviennent à la troisieme.

Comme ces excrétions s’operent par les mêmes vaisseaux, & ne different entr’elles que par les circonstances qui les déterminent, les mêmes médicamens qui peuvent être emménagogues, peuvent aussi être employés comme ecboliques, ou comme aristolochiques, selon les différentes circonstances où ils sont mis en usage.

Ainsi, pour trouver expliquée la signification particuliere de ces mots composés, la maniere d’agir des médicamens qu’ils désignent, & d’administrer ces médicamens, pour avoir l’énumération de toutes les drogues, tant simples que composées, qui forment ce genre de remedes, voyez le mot Utérin, qui est une qualification commune à leurs différentes especes, sous laquelle il paroît conséquemment convenable de renfermer tout ce qu’il y a à dire au sujet de ces remedes. Voyez aussi Flux menstruel, Accouchement, Avortement, & sur-tout l’article principal Médicament. (d)