L’Encyclopédie/1re édition/ESPION

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ESPINOSA
ESPLANADE  ►

ESPION, s. m. (Art milit.) est une personne que l’on paye pour examiner les actions, les mouvemens, &c. d’une autre, & sur-tout pour découvrir ce qui se passe dans les armées.

Quand on trouve un espion dans un camp, on le pend aussi-tôt. Wicquefort dit qu’un ambassadeur est quelquefois un espion distingué qui est sous la protection du droit des gens. Voyez Ambassadeur. Chambers.

Une chose essentielle à un général, & même à tous ceux qui sont chargés de quelque expédition que ce soit, c’est d’avoir un nombre de bons espions & le bons guides ; car sans cela il tombera tous les jours dans de grands inconvéniens. Il ne doit jamais regretter la dépense qu’il fait pour l’entretien des espions ; & quand il n’a pas de quoi y satisfaire, il faut sacrifier celle de sa cuisine & de sa maison plûtôt que de manquer à cet article. C’est-là qu’il faut répandre l’argent à pleines mains. Il est rare en suivant cette maxime qu’on soit surpris, au contraire on trouve souvent l’occasion de surprendre l’ennemi. (Q)