L’Encyclopédie/1re édition/ETRAYERS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  ETRAVE
ÊTRE  ►

ETRAYERS, (Jurispr.) suivant des extraits des registres de la chambre des comptes, dont Bacquet fait mention en son traité du droit d’aubaine, chap. jv. sont les biens demeurés des aubains & épaves (c’est-à-dire étrangers venus de fort loin) qui sont demeurans dans le royaume, & vont de vie à trépas sans hoirs naturels de leur corps nés dans le royaume.

Ces mêmes extraits portent qu’étrayers sont pareillement les biens des bâtards qui vont de vie à trépas sans hoirs naturels de leur corps, & que tels biens appartiennent au roi. Voyez ci après Etrejures, qui a quelque rapport à étrayer. (A)