L’Encyclopédie/1re édition/EXTENUATION

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

EXTENUATION, s. f. (Belles-Lettres) figure de Rhétorique, par laquelle on diminue une chose à dessein. Par exemple, si un adversaire qualifie une action de crime énorme, de méchanceté exécrable, on l’appelle simplement une faute, une fragilité pardonnable. Cette figure est opposée à l’hyperbole. Voyez Hyperbole. (G)

Exténuation, sub. f. (Medecine.) en latin extenuatio : c’est une sorte de maigreur qui arrive en peu de tems, par l’affaissement des vaisseaux de tout le corps en général, après de grandes évacuations, de fortes dissipations d’humeurs quelconques. Voyez Maigreur, Affaissement. (d)