L’Encyclopédie/1re édition/FAÇON

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  FACILITÉ
FAÇONNER  ►

* FAÇON, s. m. (Gramm.) Ce terme a un grand nombre d’acceptions différentes. Il se dit tantôt d’une maniere d’être, tantôt d’une maniere d’agir. Il est habillé d’une étrange façon : ses façons sont étranges : les façons de cet ouvrage seront considérables, la façon en est belle & simple. Dans ces deux derniers exemples c’est un terme d’art. Il embrasse dans celui-là, tout le travail ; il a rapport dans celui-ci, au bon goût du travail. Quand on dit, cet ouvrage est en façon d’ébene, de marqueterie ou de tabatiere, on veut faire entendre qu’on lui a donné ou la forme qu’on donne au même ouvrage quand on le fait d’ébene, ou celle qu’on remarque à tout ouvrage de marqueterie en général, ou la forme même d’une tabatiere.

Façon se rapporte aussi quelquefois à la maniere de travailler d’un artiste, ainsi que dans cet exemple : ces moulures, ces contours sont à la façon de Germain ; ou même à la personne, comme quand on dit, ce trait est de votre façon ; c’est-à-dire, je crois qu’il est de vous, tant il ressemble à ceux qui vous échappent. En Grammaire il est synonyme à tour : cette façon de parler n’est pas ordinaire. Façons se prend aussi pour une sorte de procédés particuliers à un état : il a toutes les façons d’un galant homme : il est inutile d’avoir avec moi de mauvaises façons : ces gens étoient mis d’une certaine façon : ils étoient d’une certaine façon. Des façons ou des formalités déplacées, sont presque la même chose : vous faites trop de façons : abregez ces façons-là. Une façon d’astrologue, c’est un homme qu’on seroit tenté de prendre pour tel, à des ridicules qui lui sont communs, à lui & aux Astrologues. La façon en est mesquine & petite ; mais on dit mieux le faire en Peinture (voyez Faire en peinture) : c’est la maniere de travailler. La mal-façon est une maniere de dire abregée parmi les Artistes : vous en payeriez la mal-façon, ou la mauvaise façon. Il y a beaucoup d’autres acceptions de façon, les précédentes sont les principales. De façon que, de maniere que, sont des conjonctions qui lient ordinairement la cause avec l’effet ; la cause est dans le premier membre, l’effet dans le second : il se conduisit de façon qu’il se fit exclure de cette société ; où l’on voit que de façon que & de maniere que sont dans plusieurs cas des conjonctions collectives, & qu’elles résument toutes les différentes liaisons de la cause avec l’effet.

Façons d’un Vaisseau, (Marine.) On entend par ce mot, cette diminution qu’on fait à l’avant & à l’arriere du dessous du vaisseau ; de sorte que l’on dit les façons de l’avant & les façons de l’arriere. Voyez Marine, Planche I. (Z)

* Façon, (Facture de bas au métier.) On appelle façon cette portion du bas qui est figurée, & qui est placée à l’extrémité des coins. Il y a deux façons à chaque bas. Voyez à l’article Bas, la maniere dont on les exécute.