L’Encyclopédie/1re édition/FLUCTUATION

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
FLUENTE  ►

FLUCTUATION, s. f. terme de Chirurgie, mouvement qu’on imprime au fluide épanché dans une tumeur, en appliquant dessus un ou deux doigts de chaque main à quelque distance les uns des autres, & les appuyant alternativement ; de maniere que les uns pressant un peu, tandis que les autres sont posés legerement, cette pression oblige la colonne de matiere sur laquelle elle se fait, de frapper les doigts qui sont posés legerement ; & la sensation qui en résulte, annonce la présence d’un fluide épanché.

Lorsque le foyer d’un abcès est fort profond, la fluctuation ne se fait souvent point sentir. Les signes rationels qui annoncent la formation du pus, & ceux qui indiquent qu’il est formé, peuvent déterminer dans ce cas. Voyez Suppuration & Abcès.

Il survient assez communément un œdeme aux parties extérieures qui recouvrent une suppuration profonde. Lorsque la matiere est sous quelque aponévrose, on sent difficilement la fluctuation, & la douleur continue toûjours, par la tension de cette partie : mais elle change de caractere, elle n’est plus pulsative ; ce sont alors les signes rationels qui doivent indiquer à un habile chirurgien le parti qu’il doit prendre : l’expérience est d’un grand secours dans cette circonstance. (Y)