L’Encyclopédie/1re édition/FRÊLE

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  FRELATER
FRELON  ►

* FRÊLE, adj. ce qui par sa consistance élastique, molle, & déliée, est facile à ployer, courber, rompre : ainsi la tige d’une plante est frêle, la branche de l’osier est frêle. Il y a donc entre fragile & frêle cette petite nuance, que le terme fragile emporte la foiblesse du tout & la roideur des parties, & frêle pareillement la foiblesse du tout, mais la mollesse des parties : on ne diroit pas aussi-bien du verre, qu’il est frêle, que l’on dit qu’il est fragile ; ni d’un roseau, qu’il est fragile, aussi-bien qu’il est frêle. On ne dit point d’une feuille de papier ni d’un taffetas, que ce sont des corps frêles ou fragiles, parce qu’ils n’ont ni roideur ni élasticité, & qu’on les plie comme on veut, sans les rompre.