L’Encyclopédie/1re édition/GERMANICOPOLIS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
GERMANIE  ►

GERMANICOPOLIS, (Géog. anc.) il y avoit trois villes en Asie ainsi nommées, qu’il ne faut pas confondre ensemble. Celle dont Pline parle, l. III. chap. xxxij. étoit au couchant de la Bithynie & aux confins de l’Hellespont. La seconde, dont Ammien Marcellin fait mention liv. XXVII. chap. jx. étoit dans l’Isaurie, bien loin de la premiere, vers le midi. La troisieme, que Justinien nomme dans ses novelles (novelle 29. chap. j.), étoit dans la Paphlagonie propre, au levant de la Bithynie ; & cette troisieme étoit épiscopale. (D. J.)