L’Encyclopédie/1re édition/GONDOLIERS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
◄  GONDOLE

GONDOLIERS, s. m. (Marine.) ce sont ceux qui menent les gondoles à Venise ; ils ne sont jamais que deux dans les gondoles, même dans celles des ambassadeurs, excepté lorsque les personnes de marque vont à la campagne ; alors ils se mettent quatre. Les gondoliers sont debout, & rament en poussant devant eux. Celui qui vogue devant, est dans l’espace qu’il y a depuis la partie couverte de la gondole jusqu’aux deux marches de l’entrée, appuyant sa rame du côté gauche, sur le tranchant d’une piece de bois plus haute d’un pié que le bord de la gondole, épaisse de deux doigts, & échancrée en rond pour y loger le manche de la rame. Le gondolier de derriere est élevé sur la poupe, afin de voir la proue par-dessus la couverture ; mais il ne se tient que sur un morceau de planche qui déborde de quatre doigts sur le côté gauche de la gondole, ne se tenant qu’au manche de sa longue rame, qui est appuyée au côté droit. (Z)