L’Encyclopédie/1re édition/GUÉONIM, ou GÉHONIM

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
◄  GUELLES
GUÊPE  ►

GUÉONIM, ou GÉHONIM, (Théolog.) mot hébreu qui signifie excellent ; c’est le titre qu’ont pris certains rabbins qui demeuroient dans le territoire de Babylone, comme M. Simon l’a remarqué dans son supplément aux cérémonies des Juifs : il observe en même tems que les Arabes s’étant rendus les maîtres de ce pays là, & ayant détruit les écoles des Juifs, les Guéonims se retirerent en Europe & principalement en Espagne ou R. Isaac Alfe qui vivoit sur la fin des tems où les Guéonims ont été en crédit, fit un excellent recueil des décisions de la gémare qui est une glose du talmud, sans s’arrêter aux questions & aux disputes inutiles : Buxtorf, dans sa bibliotheque des rabbins, a parlé fort au long de cet ouvrage.

Il y a grande apparence que ces Guéonims ou Géhonims sont les mêmes que ceux que d’autres auteurs appellent Gaons. Voyez Gaons. (G)