L’Encyclopédie/1re édition/HEROPHILE, Pressoir d

La bibliothèque libre.
Aller à la navigation Aller à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 182).
◄  HERONIERE
HÉROS  ►

HEROPHILE, Pressoir d’(Anat.) Herophile de Chalcédoine vivoit du tems de Ptolomée Soter, roi d’Egypte. Il passe pour avoir dissequé vivans les criminels qui étoient condamnés à mort ; entre autres découvertes, il est le premier qui nous ait démontré l’usage & la structure des nerfs qui viennent du cerveau & de la moëlle épiniere ; & ce qui prouve qu’il a eu connoissance des autres parties qui composent le cerveau, c’est qu’il a donné le nom de pressoir, torcular Herophili, à l’endroit où viennent aboutir les trois sinus supérieurs de la dure-mere ; c’est lui qui a nommé duodenum le premier des intestins grêles ; il a aussi donné à deux tuniques de l’œil le nom de rétine & d’arachnoïde, &c.