L’Encyclopédie/1re édition/HUILIERS

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 340).
◄  HUILE
HUILIERES  ►

HUILIERS, s. m. (Art mécaniq.) ouvriers qui passent au moulin la navette, le chénevi & les autres graines dont on obtient de l’huile par expression. Ils broient d’abord ces graines sous une roue centrale qu’un cheval mene. En se broyant elles passent à-travers un plancher percé de trou, où on les ramasse autour de la roue. Delà on les porte à un pressoir où on en exprime l’huile ; la graine broyée est enfermée dans une grosse toile, à travers laquelle l’huile sort par l’action du pressoir.

Huilier, (Verrer. & Orfev.) petit vaisseau fait en burette, où l’on renferme l’huile d’olive qu’on sert sur les tables. Ce vaisseau est ou une simple burette de verre ou de crystal, accompagnée d’une autre pareille qui contient le vinaigre, ou ces deux mêmes burettes, avec couvercle d’argent & plateau de même métal qui les soutient. Le luxe a donné aux huilliers toute la richesse des formes.