L’Encyclopédie/1re édition/HUSO

La bibliothèque libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Briasson, David l’aîné, Le Breton, Durand (Tome 8p. 356).

HUSO, s. m. (Hist. nat.) grand poisson qui se trouve dans le Danube en Hongrie ; il a quelquefois 18 à 20 piés de longueur, & pese jusqu’à 3 ou 4 quintaux ; il ressemble à l’éturgeon. Il est très-bon à manger. Il remonte le Danube, & vient du palus Méotide ; on le pêche à Bude & à Comorre : on le nomme en latin antacœus. Voyez Brukmann, epistol. itni. cent. I. epist. 99.

Suivant M. Zimmermann, le huso est un poisson de mer cétacé, il n’a ni écaille, ni os ; ses yeux sont petits, & sa gueule fort large. On prétend que sa chair du côté du dos a le goût de la viande de bœuf. Il vit aussi dans l’eau douce, & l’on en pêche dans le Wolga. Cet auteur dit que ce poisson ressemble beaucoup au cachalot. C’est avec sa tête, sa queue, sa peau & sa vessie qu’on fait en Russie la colle de poisson ou l’ichtyocolle. On fait bouillir ces parties, on passe ensuite la liqueur par une chausse, on la fait évaporer jusqu’à ce qu’elle ait la consistence de la bouillie, on la verse alors sur des planches unies & frottées avec de la graisse ; & quand la matiere est refroidie, on la roule comme du parchemin, & on la fait sécher. Ce poisson s’appelle haus en allemand. Voyez Zimmermann, Chimie. (—)